Skip to main content

Mieux comprendre l’électrostimulation

Partager cet article

On se souvient des électrodes des émissions de télé-achats des années 1990. Ces appareils se présentaient comme la solution miracle pour se sculpter un corps de rêve sans pour autant bouger de chez soi. Désormais, ces appareils sont remplacés par des électrostimulateurs de haute technologie. Cela fait plus de 30 ans que la technique de l’électrostimulation est utilisée en médecine. Zoom sur l’électrostimulation, sur son principe et ses objectifs !

L’électrostimulation, qu’est-ce que c’est ?

Le principe de l’électrostimulation est assez simple. Pour obliger le muscle à se contracter, des électrodes sont placées sur la peau. C’est ce qui permet d’envoyer des impulsions et ainsi faire travailler les muscles. Contrairement aux anciens appareils et électrodes, l’électrostimulation ne permet pas de maigrir, mais plutôt de travailler les muscles et de les galber. En créant des vibrations musculaires, l’électrostimulation arrive à stimuler les muscles sans qu’il y ait de fatigue cardiaque. Lorsqu’ils sont stimulés, les muscles réagissent et se contractent. En somme, c’est une technique utilisée pour reproduire le phénomène physiologique naturel.

Le positionnement des électrodes

Il faut bien positionner les électrodes sur les muscles. C’est une opération qui se fait très facilement et qui permet au muscle de recevoir l’information sous la forme d’un courant électrique. Par muscle stimulé, il faut prévoir une paire d’électrodes. Les électrodes doivent être placées dans le sens de travail du muscle, sinon elles ne seront pas efficaces.

Vous pourrez, bien entendu, régler les intensités des différents canaux. Les canaux sont indépendants et sont donc réglables séparément. Un bon réglage permet de stimuler plusieurs muscles en même temps à des intensités différentes. Pour un résultat rapide, il est conseillé d’utiliser les intensités de manière progressive, allant des plus faibles aux plus hautes.

Les objectifs de l’électrostimulation

L’électrostimulation a plusieurs objectifs. Elle peut aider à traiter des douleurs musculaires et articulaires, à soulager les contractures et à améliorer la récupération physique. Couplée avec des exercices physiques réguliers, l’électrostimulation peut aider à gagner en puissance musculaire et à retrouver du volume musculaire après une immobilisation. En musculation, elle s’avère particulièrement efficace pour lutter contre la fonte musculaire après un arrêt prolongé suite à une blessure.

Si vous recherchez à muscler vos abdominaux, l’électrostimulation peut être la solution. En plaçant la ceinture au bon endroit, vous arriverez à tonifier vos abdos rapidement sans faire trop d’effort. Il faut, évidemment, qu’une activité physique soit exercée en parallèle. De même, vous pourrez avoir recours à l’électrostimulation si vous avez un problème de circulation, si vous souhaitez remplacer une séance de musculation ou s’il faut soulager des crampes et des courbatures.

Quelques précautions à prendre

Attention, les électrodes ne doivent jamais être placées sur le cou au risque d’engendrer une chute de tension artérielle. Elles ne doivent pas être en contact avec les artères carotides. Évitez également de placer les électrodes à proximité des lésions cutanées comme les plaies, les brûlures, les irritations et les inflammations. Aussi, il faut toujours s’assurer de bien éteindre l’appareil avant d’enlever les électrodes. Enfin, suivez toujours les instructions et les directives d’utilisation et veillez à n’utiliser qu’un stimulateur à la fois.

L’électrostimulation en 2018

Les fabricants d’électrostimulateurs proposent désormais des modèles de plus en plus sophistiqués. Plus simples à utiliser, moins de mouvements, programmes clairs… ces appareils sans fil se dotent parfois d’écrans tactiles qui aident à bien placer les électrodes. L’électrostimulation s’accompagne aujourd’hui d’applications smartphones et de tutoriels vidéo. Ce qui permet aux utilisateurs de mieux comprendre comment utiliser l’appareil et de bénéficier de conseils.

Combien ça coûte ?

Les prix des électrostimulateurs varient selon les modèles. Plus l’appareil est sophistiqué, plus le prix sera élevé. Pour un appareil sans fil avec écran tactile, comptez entre 300 et 500 euros. Si vous recherchez un appareil qui permet d’avoir plusieurs programmes et de travailler plusieurs zones en même temps, comptez alors entre 800 et 1000 euros.

Nos autres articles autour du même thème :

Mieux comprendre le yoga

Mieux comprendre l’aromathérapie

Mieux comprendre les risques et les dangers de la consommation de sodas


Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *