Skip to main content

Mieux comprendre le sommeil de bébé

Donner la vie à un tout-petit est un évènement exceptionnel auquel vous devez être préparé. Et oui, il vous faut anticiper les moments forts, mais aussi les moments d’intenses bouleversements. De jour comme de nuit, votre loulou vous fera voir de toutes les couleurs. Si vous pensez que les nuits seront toujours douces et calmes, vous vous trompez. Endormir votre bout de chou peut être une initiation pleine de surprises et c’est pour cela qu’il est indispensable de bien comprendre le sommeil de bébé âge par âge !

Bébé a entre 0 et 2 mois

Lorsqu’il a entre 0 et 2 mois, bébé ne fait pas encore la différence entre le jour et la nuit. Le tout-petit vit comme quand il était dans le fœtus. Il vit et dort à son gré, sans savoir que ses parents dorment pendant la nuit. À cet âge, il dort seulement par courtes périodes. Celles-ci peuvent durer entre une et quatre heures. De manière générale, il commence par un sommeil agité avant d’avoir un sommeil plus calme. S’il ne dort pas, bébé s’agite, pleure et mange.

La plupart du temps, son sommeil est dicté par la faim. Soyez patiente et profitez de ces moments intimes avec votre loulou, car ce sont des moments qui ne reviendront pas !

Bébé a entre 3 et 6 mois

C’est entre 3 et 6 mois que l’horloge biologique de bébé atteint la maturité nécessaire pour organiser ses phases de sommeil. Il parvient à distinguer le jour de la nuit et commence à dormir plus calmement. En moyenne, il dort environ 15 heures par jour à cet âge.

Pensez à lui offrir une chambre à lui si cela n’est pas déjà fait, car c’est lorsqu’il a cet âge qu’il commencera à faire ses nuits. Dans tous les cas, armez-vous de patience et surtout, gardez votre calme si votre bout de chou ne fait toujours pas ses nuits avant ses 4 mois.

Bébé a entre 6 mois et 1 an

Entre 6 mois et 1 an, bébé dort entre 13 à 15 heures par jour. Normalement, il dort environ 4 heures pendant la journée. Comme il déborde d’énergie à cet âge, le tout-petit fera moins de siestes et sera plus apte à avoir des sommeils de qualité. S’il fait trop de siestes pendant la journée, il aura forcément du mal à s’endormir la nuit. C’est pour cela que vous devez vous assurer que les siestes ne soient ni trop longues ni trop courtes.

Même s’il commence à faire ses nuits normalement, bébé aura parfois du mal à dormir. S’il vous réclame au courant de la nuit, c’est peut-être dû à des cauchemars, à des maladies infantiles et à des poussées dentaires. Lorsque cela arrive, consolez-le sans pour autant le faire dormir dans votre chambre. C’est à cet âge qu’il doit apprendre à se rendormir seul.

Les astuces pour endormir bébé

Heureusement, il existe quelques astuces pour favoriser le sommeil de bébé. La première chose à faire est d’instaurer un rituel du coucher qu’il faudra impérativement respecter. Lui donner son biberon dans sa chambre avant d’aller au lit, mettre de la musique à la même heure chaque jour, lui donner son doudou… les rituels sont tous différents, mais tout aussi efficaces.

Tentez également l’homéopathie, c’est-à-dire préparer des boissons à base de plantes pour aider le tout-petit à s’endormir. Créez un environnement propice au dodo. Il faut que la pièce soit à la température idéale, ni trop élevée, ni trop basse. Ne surinvestissez pas le lit avec des peluches, des mobiles et des bricoles inutiles. Un simple doudou peut très bien faire l’affaire. Enfin, apprenez à rester zen. Si vous vous sentez trop fatiguée, demandez de l’aide !

A lire également à propos du sommeil

Mieux comprendre le 360 Smart Bed, le lit intelligent qui aide à mieux dormir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *