4g

Alors que « dans le temps », nous parlions de la 2G, nous sommes passés à la 3G et maintenant, nous arrivons à la 4G. Tout le monde en parle, tout le monde croit tout connaître, mais qu’en est-il exactement ?

Que couvre ce réseau ? Est-ce réellement utile de voir la 4G inclue dans son forfait ? Autant de questions que nous nous posons malgré tout et pour lesquelles des réponses précises sont importantes.

La 4G est une technique qui offre un débit plus rapide que la 3G, un peu comme le fait de passer de l’ADSL à la fibre. La navigation est plus fluide, les téléchargements sont nettement plus rapides. Désormais, la visiophonie ou le cloud seront possibles, grâce à la 4G. Les « gameurs » seront heureux de voir que leur passion s’exécute beaucoup plus vite et que les accès aux jeux seront plus faciles, sans bug. Est-ce utile ? Oui, bien sûr, car il faut savoir qu’au vu du développement des technologies, il est important d’avoir de supers bons appareils, logiciels et autres périphériques.

Tout le monde y aura droit, il suffit de souscrire à l’abonnement « 4G ». Cependant, même si les opérateurs sont dans l’obligation de proposer une option « 4G », les utilisateurs ne sont pas obligés d’y souscrire. Pour l’heure, la 4G n’est pas systématiquement installée sur tous les appareils. La quasi-totalité de l’Hexagone est couvert par la 4G (voir ce site pour plus d’informations sur le déploiement de la 4G en France).

Cela dit, selon où vous vous trouvez, dans le TGV par exemple, vous n’y aurez pas accès. Tous les établissements proposant la 3G ou la Wifi, n’ont pas encore souscrit à la 4G. Il faut attendre encore un peu avant que tout le monde ne s’y mette. Selon certaines études scientifiques, l’utilisation de la 4G, qui est la pointe de la technologie, c’est très bien, mais une utilisation prolongée de cette technique peut entraîner des troubles du sommeil et de la concentration de variations de pressions artérielles. Elle peut même avoir un impact sur le développement des cancers.

Alors que choisir ? D’opter pour la 4G et être au top ou rester en 3G ? Cela dépendra de la fréquence à laquelle vous utilisez votre mobile. Si vous vous en servez toute la journée, ce peut être dangereux pour votre santé. Si vous l’utilisez à l’occasion, vous ne risquez rien et la 4G vous sera d’une grande utilité, surtout si vous n’êtes pas chez vous et que vous avez besoin de faire des recherches ponctuelles.

A voir également : lancement imminent du réseau mobile 5G !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *