NFT est l’acronyme pour Non Fongible Token, soit un terme anglais qui signifie jeton non fongible. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Les NFT sont des certificats numériques qu’il n’est pas possible de falsifier. Ils servent à attester l’authenticité d’objets virtuels dont la valeur reste subjective. Par exemple, les achats dans les jeux vidéo, les œuvres d’art et les tweets.

Il s’agit là d’une nouvelle technologie qui concerne différents domaines comme le sport, l’art, l’évènementiel, les assurances et les jeux vidéo. Qu’est-ce qu’un NFT, et comment est-il qu’il fonctionne ? Faut-il passer par la cryptomonnaie pour l’achat des NFT ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur cette certification !

NFT : définition et fonctionnement

Les NFT ont fait leur apparition en 2014. Dans l’univers de l’art numérique, des jeux vidéo, du sport, et des assurances, les NFT sont des biens numériques utilisés pour garantir la propriété exclusive d’un actif numérique. Ils sont également utilisés dans l’événementiel. La plupart de leurs transactions se font en cryptomonnaie, c’est-à-dire en Bitcoin, en Ethereum, ou autre. Or, les NFT ne sont pas des crypto monnaies, car ils ne sont pas fongibles. Ils ont une valeur unique et ne sont aucunement concernés par les fluctuations du marché.

Il n’y a aucune valeur équivalente aux NFT comme c’est le cas des bitcoins et autres crypto monnaies. Ils ont leurs propres caractéristiques. Le principe des jetons non fongibles se rapproche plutôt de celui des blockchains. Ceux-ci ne peuvent être falsifiés. À savoir que c’est la deuxième blockchain la plus importante qui est la plus utilisée par les NFT. Il s’agit de la cryptomonnaie Ethereum (ETH). D’ailleurs, la différence entre le Bitcoin et l’Ethereum est notable : les ETH permettent de gérer des contrats intelligents.

Que peut-on acheter avec les NFT ?

Vous pourrez utiliser les NFT pour acheter toutes sortes d’actifs numériques. En effet, entre les noms de domaine, les achats dans les jeux vidéo, les œuvres d’art, les chansons et les essais, vous pourrez également devenir le propriétaire exclusif de tweets et de GIFs. Pour ce faire, vous devrez déjà ouvrir un portefeuille numérique. C’est là que vous y trouverez vos NFT et vos crypto monnaies. Une fois cela fait, vous pourrez commencer à trouver des NFT et les acheter en utilisant la cryptomonnaie, et le tour est joué.

Quels sont points forts des NFT ?

Si vous vous interrogez sur l’intérêt de faire un tel investissement, notez que les jetons non fongibles vous permettent de mettre l’accent sur la rareté d’un objet. Lorsque vous achetez un NFT, vous en devenez le seul propriétaire. Les NFT servent également à acquérir des objets à collectionner et des œuvres d’art. Pour les artistes, il s’agit là d’un moyen infaillible de faire de la vente tout en récupérant une partie importante des bénéfices.

Qui plus est, le principe des NFT se fait en toute transparence. En tant qu’utilisateur, vous pouvez, quand vous le souhaitez, consulter les échanges dans l’explorateur de transactions. Comme nous l’avons souligné, le principe est le même que celui des blockchains, c’est-à-dire des chaînes de blocs utilisés pour les transactions en cryptomonnaie.

En fait, il n’y a aucun contrôle des échanges. Tout est fait de manière décentralisée par des algorithmes des machines participantes. Enfin, il est aussi important de mettre l’accent sur l’aspect sécuritaire de la blockchain Ethereum, soit le stockage des jetons non interchangeables dans les bases de données sécurisées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.