Aujourd’hui, l’un des plus gros problèmes rencontrés par les automobilistes et les motards est le stationnement du véhicule. Voiture, motocyclette, scooter… c’est un vrai défi de trouver un emplacement pour garer son véhicule. D’ailleurs, contrairement aux idées reçues, même les vélos peuvent être encombrants.

Imaginez si nous pouvions avoir un scooter gonflable qui tient dans un sac. C’est exactement ce qu’est Poimo. Ce scooter gonflable a tout pour plaire ! Découvrons cette invention qui a le potentiel de révolutionner le transport moderne.

Le scooter gonflable Poimo, qu’est-ce que c’est au juste ?

Poimo, c’est un projet conçu et développé par des étudiants de l’Université de Tokyo au Japon. Avec l’aide des chercheurs de Mercari R4D, ils sont parvenus à créer un scooter gonflable. Pour info, le nom Poimo vient de « Portable and Inflatable Mobility », traduit comme « Mobilité Portative et Gonflable ». C’est lors de la dernière conférence HRI à Hawaii que cette invention révolutionnaire a été présentée.

Avec cette nouveauté, nous pouvons dire au revoir aux moyens de transport encombrants. Place désormais au scooter gonflable qui peut être déployé en moins de deux ! En effet, il suffit de 71 secondes pour que le scooter soit complètement gonflé. Une fois gonflé, il ne vous restera plus qu’à fixer les roues et le guidon. Après utilisation, vous n’aurez qu’à le dégonfler et à le ranger dans un sac. C’est d’ailleurs l’une des particularités de ce scooter : il est léger et se range très facilement.

De quoi est fait le scooter gonflable Poimo ?

La matière utilisée pour la fabrication du scooter est le même que celui des matelas pneumatiques. Quant au poids total du scooter, des roues, du guidon, du moteur et de la batterie, il est de 5,5 kilogrammes. Or, il est important aussi de souligner que pour le moment, le scooter gonflable Poimo n’est qu’un prototype et que les développeurs cherchent à l’améliorer. Le poids sera probablement diminué dans le futur, ce qui rendra le scooter gonflable encore plus facile à transporter.

Le corps du scooter est fait de polyuréthane thermoplastique, qui est gonflé pour donner la forme d’un scooter. La soupape se trouve à l’arrière du scooter, les deux côtés du guidon sont vissés à la tête et la batterie est placée sous le scooter, entre les paires de roues avant et arrière. À noter que la traction du scooter est fournie par les roues arrière.

Un concept loin d’être parfait, mais très prometteur

Il faut garder en tête que même si Poimo est une invention avec beaucoup de potentiel, le scooter gonflable n’est aujourd’hui qu’un prototype en développement. Poimo présente quelques lacunes, qui, nous l’espérons, seront revues dans le futur :

  • Restriction de poids : une restriction de poids de 80 kilogrammes est à respecter. Le scooter étant composé de fabriques et d’air, 80 kilogrammes sont tout ce qu’il peut supporter pour le moment. Les poids lourds devront s’abstenir de le tester.
  • Autonomie restreinte : l’autonomie du scooter laisse aussi à désirer. Avec une batterie pleine, Poimo peut parcourir 3 ou 4 kilomètres seulement. Une recharge sera forcément nécessaire pour continuer.
  • Gonflage nécessitant une prise électrique : pas évident de toujours avoir une prise électrique sous la main pour gonfler le scooter. D’ailleurs, il faudra également utiliser une pompe pour le gonflage.

En conclusion

Même si Poimo n’est pas encore au point, c’est une solution qui nous ouvre les yeux sur un nouveau concept de déplacement léger. Rappelons, par ailleurs, que les transports « mous » ont le potentiel de changer nos habitudes de conduite et de déplacement. Ils peuvent améliorer la sécurité routière, sachant qu’être percuté par un objet gonflable est nettement moins risqué qu’être percuté par une carcasse en métal.

Le taux de fatalité sur nos routes sera nettement diminué si Poimo parvient à faire ses preuves. De plus, il faut bien moins d’énergie pour faire avancer un ballon d’air qu’une voiture en métal. En somme, même si le scooter gonflable Poimo n’est qu’un prototype, c’est peut-être un premier pas vers une révolution de l’automobile. Patience, nous en saurons bientôt plus sur l’évolution de ce concept.

Une nouvelle version du Poimo avec un design plus racé est déjà en préparation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *