Et s’il l’on vous disait que le pneu increvable deviendra bientôt une réalité ? Du moins, c’est ce que Michelin et General Motors projettent de faire d’ici 2024. Ce pneu révolutionnaire est déjà en phase de test sur une petite flotte de voitures. Appelée Uptis, cette nouveauté sans air comprimé tient par une structure en éventail. En plus d’être increvable, ce pneu a l’avantage de réduire le coût de maintenance de manière considérable. Découverte d’Uptis !

Uptis, qu’est-ce que c’est au juste ?

En venir à bout des problèmes de crevaison, telle est l’objectif de Michelin. C’est dans cette optique que le groupe, en collaboration avec General Motors, a décidé de concevoir un pneu increvable et sans air appelé Uptis (Unique Puncture-proof Tire System). Celui-ci tient par une structure en éventail, comme les rayons d’une roue de vélo. ­L’autre avantage de cette nouveauté : elle ne demande que peu de maintenance, car il n’y a aucune surveillance de la pression de pneus à faire.

On note également que le tour du pneu se tient par un maillage en caoutchouc, ce qui permet d’absorber les chocs de la route. Le pneu peut épouser une forme avant de prendre sa forme initiale. Après, il faut savoir que les pneus increvables sont bons pour la nature. Comme ils sont increvables, ils sont préservés du rebut précoce. Uptis réduira considérablement l’utilisation de matières premières pour la fabrication des pneus et des roues de secours.

Pour Michelin et General Motors, il s’agit là d’une démarche en faveur de la mobilité durable. D’ailleurs, les deux groupes ont tenu à souligner qu’Uptis n’enlève rien au confort de conduite ou à la sécurité. Bien au contraire, l’ultra-flexibilité permettra au pneu de faire face aux situations les plus dangereuses. Par exemple, les trottoirs et les nids-de-poule.

Bon à savoir : Michelin n’est pas à sa première tentative. Le Tweel est un pneu increvable déjà commercialisé, mais malheureusement, il ne peut supporter les vitesses élevées. De plus, il est réservé aux engins agricoles et de travaux publics.

De quoi se compose le pneu Uptis ?

Le pneu Uptis se compose d’une roue en aluminium et d’une structure en caoutchouc composite et matériau breveté en verre et résine. Il comprend également une bande de roulement. Or, avant d’être monté sur des voitures de série, ce pneu devra nécessairement remplir certains critères de sécurité et de confort comme la force de traction, le freinage, la résistance à l’échauffement, le bruit, les vibrations et la résistance au roulement.

Une petite flotte de voitures déjà équipée

Michelin a déjà équipé une petite flotte de voitures. On parle notamment des voitures Chevrolet Bolt EV. Cette phase expérimentale permettra de peaufiner cette conception et de l’adapter aux autres voitures. Enfin, il faut savoir que ce pneu aux 50 brevets pourra être très utile dans les pays émergents, là où les routes ne sont pas de bonne qualité et où les crevaisons arrivent régulièrement. Le pneu Uptis deviendra-t-il le Graal des équipementiers ? Affaire à suivre…

Pour en savoir plus visitez le site de communication officiel de Michelin : https://fr.michelinmedia.com/michelin-uptis/?

Uptis en vidéo

Continuez votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *