Partager cet article

Après la dégradation des radars lors du mouvement des gilets jaunes, le gouvernement français s’est intéressé à « Mesta Fusion 2 ». Ce radar nouvelle génération devrait remplacer les radars détruits dans l’Hexagone d’ici la fin de 2019. En tout, plus de 400 radars tourelles seront installés.

Plus performants et plus difficiles à détruire, ces nouveaux radars sont des armes de répression redoutables pour les conducteurs. Que faut-il savoir sur le radar tourelle ? Quelles sont ses caractéristiques ? À quoi faisons-nous face exactement ? Explications.

Qu’est-ce que le radar tourelle Mesta Fusion 2 au juste ?

Cette année, plus de 400 radars de nouvelle génération seront installés en France. Le Mesta Fusion 2 vient en remplacement aux équipements dégradés pendant le mouvement des gilets jaunes. Au 1er mars 2019, on comptait un peu plus de 75% du parc de radars détruit, détérioré, attaqué ou neutralisé. Avec cette nouvelle arme anti-infraction, les automobilistes devront se montrer prudents sur les routes.

Le Mesta Fusion 2 est un radar tourelle commercialisé par l’entreprise de sécurité numérique française Idemia. Cette ancienne filiale du groupe Safran a conceptualisé et fabriqué un radar multifonctions pouvant contrôler à la fois la vitesse de la circulation et le respect des feux rouges.

Mais ce n’est pas tout ! Ce radar peut également contrôler les distances de sécurité et le franchissement d’une ligne continue. Il peut également détecter l’utilisation du téléphone au volant et le non-port de la ceinture de sécurité.

Les caractéristiques des radars tourelles

Ces radars tourelles ont, pour l’heure, été homologués par le Laboratoire national de métrologie et d’essais pour le contrôle de vitesse, pour les feux et pour les passages à niveaux. Deux contrôles qui, pour la première fois en France, pourront être réalisés en simultané. On parle d’un radar perché sur un mât de quatre mètres de haut, difficile à détruire et surtout très performant.

En effet, les performances du Mesta Fusion 2 sont impressionnantes. Ce radar tourelle se dote d’un radar à large spectre portant sur 200 mètres et d’une caméra de 36 millions de pixels. Il est capable de détecter la vitesse de 32 véhicules simultanément. Ceci, sur huit voies différentes. Un nouveau radar pouvant détecter deux infractions en même temps. Autre point important : les applications mobiles comme Google Maps, Waze et Coyotte ne pourront plus vous signaler les nouveaux contrôles de manière détaillée.

On note également que la plage de mesure de vitesse de ce radar est de 0km/h à 300km/h. Son taux de détection reste très élevé, car ce radar est capable de différencier avec précision des véhicules au sein d’un même groupe. Aussi, il faut savoir que le Mesta Fusion 2 est adapté aux environnements climatiques extrêmes.

Autre caractéristique des radars tourelles : tous les radars ne flasheront pas. Le même radar pourra être déplacé dans 5 cabines différentes. Ceci, sans que les automobilistes puissent savoir si la tourelle comprend un radar ou non. En raison du film miroir opaque, il ne sera pas possible de discerner l’intérieur de la cabine.

Le déploiement des radars tourelles en France

À Marseille, Bordeaux, Strasbourg et Thionville, on compte environ une dizaine de radars tourelles déployés dans l’hexagone. En effet, depuis février 2018, plusieurs carrefours avec feux rouges ont été équipés. D’ici la fin de cette année-ci, le gouvernement précise que plus de 400 radars supplémentaires devront être installés en France.

Le tout, pour un montant de 101,7 millions d’euros, selon l’appel d’offre du 21 décembre 2016. Le déploiement devrait se poursuivre en 2020, avec un total de 6000 cabines leurres Mesta Fusion 2 supplémentaires.

En conclusion

Le Mesta Fusion peut flasher 32 véhicules avec une précision impressionnante. Ce radar tourelle vient renforcer la sécurité routière et le respect du code de la route. Avec sa marge d’erreur très faible, ce radar nouvelle génération a de quoi effrayer les automobilistes. Affaire à suivre.


Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *