Les effets des gaz à effet de serre sur la planète inquiètent plus d’un consommateur. En effet, nous sommes aujourd’hui plus conscients des conséquences des matières organiques sur l’environnement. Parce que les poubelles ménagères se composent de plus de 50% de déchets alimentaires, deux Canadiennes ont décidé de concevoir un appareil de compostage sobre, compact et performant. 3 heures suffisent pour transformer les déchets de table en fertilisant. Présentation de Tero !

Tero : un appareil de compostage made in Canada

Si l’on vous disait qu’il existe désormais un appareil pouvant transformer les résidus de cuisine en fertilisant en 3 heures seulement ? Tout droit venu du Canada, Tero est un appareil qui ne manque pas d’atouts. Il transforme les déchets alimentaires en engrais naturel en un rien de temps.

Or, ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que sa technologie permet de réduire le volume des déchets, mais aussi les odeurs et l’apparition de mouches. On parle d’un fertilisant naturel maison qui peut être utilisé dans le jardin, notamment pour nourrir les plantes, le potager et le gazon.

Les caractéristiques de l’appareil de compostage

L’appareil de compostage Tero est très facile à nettoyer et peut être mis au lave-vaisselle. Il est doté d’une capacité de 4,5 litres et arbore un design très moderne. Niveau dimensions, on note que Tero fait 15 x 10 x 8 pouces. Il trouvera donc très facilement sa place sur le comptoir de la cuisine.

Par ailleurs, il est utile de souligner qu’avec un kilo de déchets alimentaires, il est possible d’avoir 100 g de fertilisant naturel. Une innovation performante et écofriendly qui permet de déposer les déchets sans faire de dégâts, notamment grâce à la forme allongée du contenant.

Autre caractéristique très flatteuse : l’appareil est très silencieux et ne dépasse jamais les 60 dB. On note par ailleurs que l’engrais produit est naturel et contient de l’azote, du phosphore et du potassium. Les textures sont très fines et se répandent facilement dans le jardin ou directement sur la pelouse.

Au contact du sol, les nutriments sont absorbés rapidement et le fertilisant continue de mûrir. Enfin, grâce au couvercle hermétique et au système d’aération et de filtration d’odeur (charbon activé), les mauvaises odeurs sont éliminées.

Quels aliments mettre dans l’appareil de compostage Tero ?

Presque tous les déchets alimentaires peuvent être recyclés, comme les coquilles d’œuf, les pelures de fruits et de légumes, le café moulu et les produits laitiers. Tero accepte même les produits animaliers comme les petits os de poulet de poisson.

Si vous n’êtes pas convaincu par ce dernier point, sachez que l’appareil est doté d’une technologie pouvant éliminer les pathogènes des produits animaliers. Ceci, via un apport de chaleur contrôlé. Le cycle s’arrête automatiquement lorsque les matières sont sèches et prêtes à l’emploi. Le procédé de broyage et de séchage est contrôlé.

Le compostage en 3 étapes seulement

Comme nous vous le disions au début de l’article, le compostage se fait en seulement 3 étapes :

1- Vous déposez les déchets alimentaires dans l’appareil à partir d’une planche à découper
2- Vous appuyez sur le bouton démarrer
3- Environ 3 heures plus tard, vous obtenez un fertilisant fait maison riche en nutriments

Bon à savoir : vous pourrez conserver votre fertilisant naturel maison pendant plus d’un an dans un contenant hermétique.

Le projet Tero, le résultat d’un an de recherches

Pour Elizabeth Coulombe et Valérie Laliberté, il était grand temps de penser à une solution pouvant réduire les déchets alimentaires tout en respectant l’environnement. Après plus d’un an de recherches sur les conséquences des gaz à effet de serre, les fondatrices de Tero sont arrivées à la même conclusion : il n’existe pas encore d’appareil de compostage répondant aux craintes et aux besoins des citoyens. C’est pour cela qu’elles ont décidé de concevoir Tero.

Avec cet appareil de compostage, les résidus de cuisine se transforment en fertilisant prêt à l’emploi. L’objectif est de permettre sans transformation des déchets alimentaires sans utiliser d’engrais chimiques. Chaque famille qui possède un Tero pourra détourner plus de 300 litres de matières organiques par année des lieux d’enfouissement, ce qui leur permet d’avoir une empreinte positive sur l’environnement.

Tero, pour un mode de vie zéro déchet

En somme, Tero c’est cet appareil ingénieux sans sac en plastique et sans collecte par camion au diesel. Un petit bijou ne demande aucune maintenance et qui peut être placé à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Comparée aux composteurs et aux poubelles classiques, cette innovation Made in Canada se veut plus propre et plus respectueuse de l’environnement.

Entre autres, opter pour Tero, c’est opter pour un mode de vie zéro déchet ! Pour info, ce projet a été sélectionné comme l’un des 10 finalistes du concours Mouvement, dont l’objectif est de stimuler et de créer de nouveaux projets d’innovations sociales au Québec.

Pour en savoir plus sur l’appareil de compostage Tero, rendez-vous sur le site officiel : https://teroproducts.com

Continuez votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *