Alors que le déploiement de la 4G est toujours en cours en France, on parle déjà de son successeur plus connu comme la 5G. Débits plus importants, temps de latence plus faible et possibilités de connexions en simultané… le réseau de demain semble avoir un bel avenir devant lui.

Or, que savons-nous réellement de cette cinquième génération des standards en matière de téléphonie mobile ? Devrons-nous changer de téléphone ? Qu’est-ce qui rend cet internet mobile hyper rapide aussi intéressant ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Réponses dans cet article !

Un peu d’histoire : du réseau GSM au réseau 4G LTE

Tout a commencé avec les réseaux GSM qui ont permis aux services de téléphonie analogiques de bénéficier de la mobilité, les appels et les SMS. Ceux-ci ont été suivis par les réseaux 2G, soit la naissance de services de téléphonie cellulaire numérique et de services de données de base comme le MMS et le GPRS.

Après cela sont apparus les réseaux UMTS plus communément appelé 3G et 3.5G qui proposaient une expérience client améliorée de l’internet mobile.

Or, ce n’est qu’au lancement des réseaux 4G et des réseaux 4.5G (LTE) qu’ont vu le jour les expériences internet haut débit et les vitesses de transmission des données très rapides, notamment pour les jeux en ligne et les vidéos en haute définition.

La 5G, qu’est-ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Voyons à présent ce qu’est la 5G. Ce réseau sans fil nouvelle génération réduit le temps de chargement d’un film de 800 Mo de 40 secondes à une seule seconde. C’est d’ailleurs son premier point fort : la capacité de téléchargement.

En effet, la 5G présente des débits jusqu’à 10 fois plus élevés que ceux de la 4G. Il n’est pas rare d’ailleurs de comparer la 5G à une sorte de fibre optique sans fil qui pourrait dans certaines situations atteindre jusqu’à 20 Gbit/s.

Son autre point fort est sa latence. Par latence, on veut dire le délai de transit d’une donnée entre le moment où elle est envoyée et celui où elle est reçue. La latence de la 5G est divisée par 10, ce qui offre un temps de réponse d’une milliseconde.

Avec la 5G, finies les vidéos qui mettent une éternité à se charger sur les téléphones. Alors que les mobiles et les réseaux sont déjà plus rapides et performants, avec le réseau de demain, il faut s’attendre à une vitesse encore plus impressionnante.

En d’autres termes, la 5G permettra de télécharger un film HD en moins d’une seconde ! Les vitesses de téléchargement évoluent en même temps que le réseau. Qui plus est, avec cette nouvelle technologie, le nombre d’objets connectés au réseau en simultané augmentera considérablement. Ici, il n’est plus question d’engorger les réseaux, mais plutôt de jouir d’une réactivité étonnante.

Les points négatifs de la 5G

Or, comme toute chose, la 5G présente également quelques lacunes. Premièrement, nous retenons que la portée sera beaucoup moins courte que celle des prédécesseurs. Il faudra nécessairement installer plus d’antennes pour une utilisation optimale de ce réseau nouvelle génération.

Ensuite, avec la 5G, les piratages de données et les surveillances seront facilités et ce ne sont pas des risques que l’Union européenne est prête à prendre. Autre point important à considérer : comme cette technologie est très récente, nous ne connaissons pas les risques pour la santé.

D’ailleurs, il est bon à savoir que depuis 2011, les champs de radiofréquence électromagnétiques sont classés dans la catégorie des phénomènes pouvant être cancérogènes. Quoi qu’il en soit, il en revient à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) de contrôler la conformité des terminaux radioélectriques mis sur le marché. Elle doit également tenir le protocole de mesure à jour et gérer le dispositif national de surveillance et de mesure de l’exposition aux champs électromagnétiques.

Que faut-il savoir sur les ondes millimétriques mmWave ?

Les ondes millimétriques sont une nouvelle gamme de fréquences utilisée pour la 5G. celle-ci se situe dans un spectre entre 30 et 300 GHz et entre 24 GHz et 30 GHz. C’est ce qui offre un bien meilleur débit au détriment de la portée et la capacité à traverser les murs.

En fait, les mmWave, c’est comme les ondes radio. Comme pour les fréquences en hertz, les ondes électromagnétiques sont définies par leur longueur, soit par la distance parcourue par l’onde pendant une période d’oscillation lorsqu’elle se propage dans un espace donné. Une onde longue présentera une fréquence plus courte.

Le déploiement de la 5G dans le monde

Quant au déploiement de la 5G, il a d’ores et déjà commencé notamment aux États-Unis, en Corée du Sud, en Chine et au Royaume-Uni. Ces pays ont commencé avec le déploiement des réseaux 5G NSA sub-6. En France, le lancement de la 5G était prévu pour début 2020.

Or, en raison de la situation actuelle, notamment la Covid-19, la phase d’attribution a été repoussée. Pour en savoir plus sur le lancement de ce nouveau réseau, il faudra patienter.

Continuez votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *