Lancé en novembre 2019 dans 14 pays, dont la France, Google Stadia est une nouvelle plateforme de streaming de jeux vidéo à la demande dans le cloud. Un service proposé par le géant américain qui compte bien faire des ravages en cette période de confinement. De quoi maintenir un semblant de vie sociale sans pour autant disposer d’une machine spécifique.

Ici, on parle du Cloud Gaming et donc les versions digitales des jeux vidéo. Comme Google n’est pas spécialisé dans la conception d’appareils et de consoles, il a préféré exploiter son point fort qu’est l’internet. Une présentation de Google Stadia s’impose !

Google Stadia : des jeux en ligne sans console

Comme nous le disions, le principe de Google Stadia est très simple. Pas de console, pas d’appareil, tout se fait directement en ligne via un système de cloud. Tous les calculs que font habituellement les consoles comme Xbox et PlayStation se font via des baies de serveurs. Même s’il ne faut disposer que d’un appareil spécifique pour profiter des services de Google Stadia, il faut quand même posséder un appareil connecté à internet et une manette de jeu. Ainsi, il est possible de jouer n’importe où, tant qu’une solide connexion internet est disponible.

Cette nouvelle plateforme s’adresse également aux éditeurs et aux créateurs de contenus qui peuvent mettre leurs jeux en ligne. Des outils sont mis à leur disposition par Google pour leur permettre de simplifier les canaux de diffusion et de promotion. En effet, un lien suffit à lancer le jeu. Cela veut également dire que Google Stadia est parfaitement intégré aux réseaux sociaux et aux autres services de la firme américaine, comme YouTube. Ce qui est intéressant avec cette plateforme de jeux en ligne, c’est que tous les jeux sont exclusifs, sans publicité ni contenus payants.

Bon à savoir : le cloud gaming a plusieurs avantages. Les joueurs peuvent jouer sur n’importe quel écran et n’ont aucune maintenance à réaliser. En fait, il s’agit de profiter de la puissance d’une machine de jeux dédiée, sans attente de téléchargement ou de mises à jour des jeux.

Les jeux disponibles sur Google Stadia

Google Stadia, c’est en fait une interface qui propose une ludothèque de jeux populaires à la vente. Un peu comme le Netflix des jeux vidéo. Parmi les jeux proposés sur la plateforme, que vous pourrez commencer sur un écran et le continuer sur un autre, on retrouve :

  • Final Fantasy XV
  • NBA 2K20
  • Assasin’s Creed Odyssey
  • Kine
  • Farming Simulator 2019
  • Just Dance 2020
  • Mortal Kombat 11
  • Rage 2
  • Shadow of the Tomb Raider
  • Trials Rising
  • Football Manager 2020
  • Gylt
  • Metro Exodus
  • Attack on Titan: Final Battle 2
  • Wolfenstein: Youngblood
  • Lego Brawls

D’autres jeux sont ajoutés régulièrement. Vous trouverez une liste sur le site web officiel.

Les manettes et appareils compatibles

On vous le disait, il est fort probable que vous disposez déjà d’un ou plusieurs appareils compatibles avec Google Stadia. Selon le géant américain, il suffit de posséder un ordinateur, un smartphone ou une tablette comprenant le navigateur Google Chrome. La firme a par ailleurs annoncé que d’autres navigateurs seront bientôt compatibles avec la plateforme de jeux en ligne.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il vous faudra éventuellement acheter une manette sans fil appelée le Stadia Controller. Celle-ci se dote d’un port USB-C qui permet de jouer en filaire sur PC, tablette ou smartphone. Elle vient également tout juste d’activer le bouton Google Assistant. Attention, toutefois, car il n’est pas possible d’ouvrir la manette sans la détruire. Elle n’est donc pas conçue pour être réparée.

Autre mauvaise nouvelle, le service n’est pas encore compatible avec les autres smartphones. Pour le moment, les joueurs pourront y accéder via l’application disponible sur les Pixel 3/XL et 3a/XL. D’un autre côté, il faut aussi savoir que vous pourrez jouer sur Windows, MacOS ou encore Linux. Il est même possible d’acheter des jeux Stadia directement sur PC ou MAC, sans avoir à passer par l’application.

Enfin, sachez qu’une fois le bouton « Jouer » appuyé, Google Stadia lance une instance dans des centres de données Google, avec un certain nombre de cœurs CPU, une quantité de RAM et de stockage, et un processeur graphique. Le jeu est alors exécuté dans l’instance distance et le flux vidéo est retransmis en streaming dans l’onglet Google Chrome sur l’appareil du joueur.

Le prix de Google Stadia

Si vous êtes convaincus par l’univers Google Stadia, vous pourrez vous lancer dans l’aventure en vous rendant sur le site officiel de Google et en acquérant un pack. Prévoyez également un budget pour l’abonnement mensuel.

Deux offres sont disponibles. Il y a la Stadia Base qui est une formule gratuite. Or, attention, car il faudra tout de même acheter les jeux dans le catalogue proposé par Google. Pour ce qui de la formule Pro, c’est la même chose, sauf que la qualité d’expérience proposée est nettement meilleure. On parle ici d’une définition Full HD avec son stéréo pour l’offre basique contre une offre en 4K avec son surround 5.1 pour l’offre pro. Comptez à partir de 9,9 euros mensuellement pour la version pro.

À noter qu’un pack spécial est également proposé par Google Stadia. Il s’agit du pack spécial Première Édition qui intègre une manette de jeux Stadia, un Chromecast Ultra et trois mois d’abonnement à Stadia Pro !

Pour en savoir plus sur Google Stadia, visitez le site web officiel : https://store.google.com/fr/product/stadia

Continuez votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *